Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland
Página inicialPodcastsMúsica
RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

Podcast RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde
Podcast RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

juntar

Episódios Disponíveis

5 de 24
  • Écouter le Lian Nain Alexandre Pereira, au Timor
    Au Timor, le Lian Nain chante la vie. C’est une figure très respectée, le gardien des mots, son principal travail est de tout écouter : les voix humaines, les sons des animaux, des plantes, des pierres, des cloches, de la pluie, des rizières, de la mer. Il porte en lui la vie des autres, celle de toute une communauté. Quand les humains ne savent plus s’écouter, en cas de conflit, c’est au Lian Nain qu’ils demandent de rechanter la vie. Au petit pays du sud-est de l’Asie on y va donc avec nos oreilles, grâce au travail de recherche de l’association culturelle Audiolab qui a réalisé le livre-CD Rona Maubere. Ce document précieux réunit pour la première fois les paysages sonores et la musique traditionnelle du pays. Rona Maubere a été réalisé par Xabier Erkizia (texte, sons), Iñigo Telletxea (sons), Asier Gogortza (photo), Xavier Balderas (conception) et produit par l’Association culturelle Audiolab en collaboration avec l’association ERTZ et avec l’aide du centre CAMSTL, Arte Moris du Timor et la Catèdra Unesco de l’Institut d’études catalanes. Pour aller plus loin : - Pour vous procurer le livre-CD Rona Maubere vous pouvez écrire à : [email protected] - Le site d'Asier Gogortza
    10/2/2022
    2:29
  • Le son de l'eau – La Garonne
    Une traversée au fil de la Garonne. De sa source en Espagne à son cours en France, l’artiste sonore Stéphane Marin a enregistré le fleuve à partir de ses rives − le son de cloches lointaines, les cris des ragondins... −, mais aussi dans son lit. Captée grâce à des hydrophones, cette immersion révèle le monde secret des profondeurs, celui, électrique, des araignées d’eau, des écrevisses et des insectes aquatiques…   Artiste sonore, compositeur et fondateur de la compagnie « Espaces Sonores », Stéphane Marin explore les frontières entre l'écoute du paysage sonore in situ et la composition. Tous les épisodes de la série La série « Le son de l’eau » se propose d’évoquer un bruit millénaire dans les pas de quatre chasseurs de sons. Monica Fantini et ses trois artistes invités, Stéphane Marin, Azadeh Nilchiani et Christophe Rosenberg, dressent un premier inventaire subjectif et non exhaustif des sons aquatiques qui accompagnent le quotidien, à Paris et ailleurs, de la Garonne à la cité souterraine de Nushabad en Iran en passant par La Réunion. Le son de l’eau –  Paris   Le son de l’eau – La Garonne Le son de l’eau – Iran Le son de l’eau – L’île de La Réunion  Présentation de la série - Le son de l’eau Le mouvement lancinant des vagues sur le sable, la pluie qui frappe aux carreaux ou les gouttes sur un parapluie, le craquement de la banquise, le jaillissement des fontaines, le fracas des écluses, le clapotis d’un ruisseau, le ressac de la mer… : l’eau berce, protège et engloutit parfois, rythmant la vie et nourrissant nos mythologies. Cette série se propose d’évoquer le son de l’eau, immuable et millénaire, éternel recommencement qui irrigue l’imaginaire de chacun.    Écouter le monde : une plateforme participative Ecouter Le Monde est une émission radiophonique en miniature, en réécoute en podcast ici, mais aussi une plateforme sonore participative consacrée à l’écoute et la création sonore. Elle archive et met à disposition en libre accès plus de 200 enregistrements sonores envoyés du monde entier, à retrouver sur La carte des sons de la plateforme. Écouter Le monde sur :  ► Apple Podcast ► Google Podcast ► Spotify
    9/25/2022
    2:30
  • Le son de l'eau – L’île de la Réunion
    À La Réunion, le fracas d'un orage tropical. Sur l’île de l'océan Indien, le musicien et compositeur Christophe Rosenberg a enregistré la pluie qui tombe à flots, le vent puissant qui emporte tout sur son passage, les aboiements d'un chien ou le chant des oiseaux… Entre les murs, les portes grincent et claquent, alors que dans les marmites, le repas, frémissant, se prépare… Musicien et compositeur, Christophe Rosenberg cherche la musicalité de sons quotidiens, naturels, mécaniques ou artisanaux, de Paris à La Réunion, et de l'Afrique à la Thaïlande en passant par le Cap-Vert. Tous les épisodes de la série La série « Le son de l’eau » se propose d’évoquer un bruit millénaire dans les pas de quatre chasseurs de sons. Monica Fantini et ses trois artistes invités, Stéphane Marin, Azadeh Nilchiani et Christophe Rosenberg, dressent un premier inventaire subjectif et non exhaustif des sons aquatiques qui accompagnent le quotidien, à Paris et ailleurs, de la Garonne à la cité souterraine de Nushabad en Iran en passant par La Réunion. Le son de l’eau - Paris   Le son de l’eau – La Garonne Le son de l’eau – Iran Le son de l’eau – L’île de La Réunion  Présentation de la série « Le son de l’eau » Le mouvement lancinant des vagues sur le sable, la pluie qui frappe aux carreaux ou les gouttes sur un parapluie, le craquement de la banquise, le jaillissement des fontaines, le fracas des écluses, le clapotis d’un ruisseau, le ressac de la mer… : l’eau berce, protège et engloutit parfois, rythmant la vie et nourrissant nos mythologies. Cette série se propose d’évoquer le son de l’eau, immuable et millénaire, éternel recommencement qui irrigue l’imaginaire de chacun.    Écouter le monde : une plateforme participative Écouter Le Monde est une émission radiophonique en miniature, en réécoute en podcast ici, mais aussi une plateforme sonore participative consacrée à l’écoute et la création sonore. Elle archive et met à disposition en libre accès plus de 200 enregistrements sonores envoyés du monde entier, à retrouver sur La carte des sons de la plateforme. Écouter Le monde sur Apple Podcast Google Podcast Spotify
    9/18/2022
    2:29
  • Le son de l'eau – Paris
    À Paris, elle est frontière symbolique avec la Seine, ou balade le long le du canal Saint-Martin et de ses écluses. L'eau circule aussi sous terre, stockée dans d'immenses réservoirs qui résonnent étrangement, avant de rejoindre le labyrinthe des canalisations sous les pavés, jusqu’aux robinets. Et elle jaillit encore dans les fontaines. Plongée sonore dans la vie aquatique de Paris. Tous les épisodes de la série La série « Le son de l’eau » se propose d’évoquer un bruit millénaire dans les pas de quatre chasseurs de sons. Monica Fantini et ses trois artistes invités, Stéphane Marin, Azadeh Nilchiani et Christophe Rosenberg, dressent un premier inventaire subjectif et non exhaustif des sons aquatiques qui accompagnent le quotidien, à Paris et ailleurs, de la Garonne à la cité souterraine de Nushabad en Iran en passant par La Réunion. Le son de l’eau - Paris   Le son de l’eau – La Garonne Le son de l’eau – Iran Le son de l’eau – L’île de La Réunion  Présentation de la série - Le son de l’eau Le mouvement lancinant des vagues sur le sable, la pluie qui frappe aux carreaux ou les gouttes sur un parapluie, le craquement de la banquise, le jaillissement des fontaines, le fracas des écluses, le clapotis d’un ruisseau, le ressac de la mer… : l’eau berce, protège et engloutit parfois, rythmant la vie et nourrissant nos mythologies. Cette série se propose d’évoquer le son de l’eau, immuable et millénaire, éternel recommencement qui irrigue l’imaginaire de chacun.    Écouter le monde : une plateforme participative Ecouter Le Monde est une émission radiophonique en miniature, en réécoute en podcast ici, mais aussi une plateforme sonore participative consacrée à l’écoute et la création sonore. Elle archive et met à disposition en libre accès plus de 200 enregistrements sonores envoyés du monde entier, à retrouver sur La carte des sons de la plateforme. Écouter Le monde sur Apple Podcast Google Podcast Spotify
    9/11/2022
    2:30
  • Écouter le monde à la tombée de la nuit
    Quelles sonorités bercent nos existences au crépuscule ? Au moment où l’un entend des hululements au loin sur la plaine au Venezuela, comment l’autre finit-il sa journée avec les oiseaux du soir sous un arbre aux Seychelles ? Quelles voix endorment les enfants du Timor et de Guyane ? Exploration sonore du monde à la tombée de la nuit. Écouter le monde à la tombée de la nuit a été enregistré par Felix Blume au Venezuela, Xabier Erkizia au Timor et Francis Mazière en Guyane. Écouter le Monde est une émission radiophonique en réécoute en podcast, mais aussi une plateforme participative consacrée à l’écoute. Elle archive et met à disposition en libre accès plus de 200 enregistrements sonores envoyés du monde entier, à retrouver sur La carte des sons. Liens : Retrouvez sur le site du CREM, centre de recherche en Ethnomusicologie, les enregistrements sonores collectés en Amérique du Sud en 1951 et 2011, sélectionnés et repérés par Renaud Brizard : Felix Blume, Venezuela, 2011, la nuit est tombée sur la plaine : Francis Mazière, Guyane, 1951, berceuse (interprète inconnue), extrait du disque « Musiques populaires de Guyane », BAM, Paris 1952 Équipe de production Conception, écriture, montage, mixage : Monica Fantini Prise de son de la voix et aide au mixage : Laurence Allanic et Pascal Boungo – Unité de création.
    9/4/2022
    2:30

Sobre RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

Website da estação

Ouve RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde, RFI - La marche du monde E várias outras estações de todo o mundo com a aplicação radio.pt

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde

Descarregue agora gratuitamente e ouve facilmente o rádio e podcasts.

Google Play StoreApp Store

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde: Podcast do grupo

RFI - Ecouter Paris, écouter les villes du monde: Rádios do grupo